Pour cette deuxième session du programme Jeunes Leaders du Bénin (JLB) 2024 de la Fondation Friedrich Ebert (Friedrich Ebert Stiftung – FES) Bénin, nous sommes retournés à la source, là où tout a commencé pour notre pays, le Bénin. Nous avons visité le territoire du puissant royaume de Danhomè (Abomey). Mais cette fois-ci, il ne s’agissait pas d’histoire, mais plutôt de “L’État et le citoyen“.

Abomey et moi

C’était ma troisième visite à Abomey. La première fois, c’était en famille pour rendre visite à deux sœurs. La deuxième fois, c’était avec un groupe de stagiaires pour une enquête de terrain à Tanvè, dans la commune d’Agbangnizoun, avec quelques visites rapides. Abomey, cité historique et chef-lieu du département du Zou, est une commune à statut intermédiaire selon le Décret n° 2022-320 du 1er juin 2022 portant catégorisation des communes en République du Bénin. Elle est située à environ 140 kilomètres de Cotonou, soit trois heures de route.

À lire : Décret n° 2022-320 du 1er juin 2022

État et citoyen

À Abomey, nous avons d’abord discuté de l’État et du citoyen. Il en ressort que l’État est défini comme un peuple (population) vivant ou non sur un territoire identifié, ayant une reconnaissance officielle (souveraineté internationale) et dirigé par un système de pouvoir (gouvernement). Le citoyen est un membre de cette population et a des obligations envers l’État. La mission première de l’État est de protéger les citoyens et d’améliorer leurs conditions de vie. Le développement qui résulte de cette relation État-Citoyen doit être durable, inclusif et équilibré. En bref, l’État, c’est toi et moi !

Photo de famille JLB 2024 avec le Maire de Bohicon

Appel de la nation

Toujours à Abomey, nous avons ensuite parlé de l’appel de la nation. Cet appel est une invitation faite aux citoyens de servir leur pays. La réponse à cet appel dépend de notre degré de patriotisme. Le patriotisme est un sacrifice pour soi, un bénéfice pour la nation. Comme le dit un adage fon : « On ne refuse pas un appel, mais ce qui découle de l’appel peut être refusé. »

Citoyenneté et redevabilité

Pour finir à Abomey, nous avons également discuté de la citoyenneté et de la redevabilité. Une citoyenneté active implique la participation à la vie politique de son pays et la redevabilité (la reddition de comptes des responsabilités). La redevabilité peut être horizontale (inter ou intra institutionnelle), verticale (de toute personne ayant un mandat ou une mission envers ses mandants) ou sociale (à l’initiative des citoyens eux-mêmes).

État de la gouvernance locale

Dans la commune de Djidja, grenier agricole et commune la plus vaste du Zou, limitrophe d’Abomey et appelée “ville Carrefour” par les locaux en raison de sa position stratégique, nous avons constaté l’état de dégradation avancée de la gouvernance locale dans le contexte de la Loi n° 2021-14 du 20 décembre 2021 portant code de l’administration territoriale en République du Bénin. Cet antagonisme entre le maire et son secrétaire exécutif (SE) cause plus de mal que de bien pour les citoyens au niveau local et ne favorise pas un développement harmonieux. Cette loi nécessite un amendement.

À lire : Loi n° 2021-14 du 20 décembre 2021

Partage d’une passion

Lors de cette session, j’ai eu l’occasion de parler d’une maladie qui me tient à cœur, la drépanocytose, aux côtés de ma jeune collègue, Dr Baké IMOROU, que je remercie pour la très bonne conduite de la séance de causerie. Issu d’une famille comptant deux personnes atteintes de drépanocytose et faisant partie d’un groupe de jeunes qui sensibilise et lutte contre cette maladie, DrépaLive, cette séance m’a permis de partager ma passion pour l’éducation à la santé des populations, notamment sur la drépanocytose.

Aucun enfant ne mérite de subir, sur le plan sanitaire, le choix hasardeux de ses parents.

À lire : Codjo, le drépanocytaire

Retour à une passion

Cette deuxième session fut aussi l’occasion pour moi de renouer avec mon sport favori, le football. Jeune joueur prometteur, j’ai dû choisir entre me concentrer sur mes études de médecine ou m’investir à fond dans le football. J’ai donc arrêté de jouer au football sur terrain il y a douze ans. Comme un talent ne se perd jamais, j’ai retrouvé mes automatismes sur le terrain. Avec mes coéquipiers de l’équipe 2, Ewlizo, constituée par Yanick ZOUNTCHEGBE, Donald ATREVY, Ismaël BALOGOU, Dassouki MOUTALA, Rébecca ADJINAKOU, Arnauld KASSOUIN, Dr Baké IMOROU et Mariette AHYI, nous avons gagné contre l’équipe adverse après un match aller-retour âprement disputé sur les scores de 1-0 et 0-0. Les gars, vous êtes les meilleurs !

Coach Expédit JLB 2024

Prise de parole efficace

Prendre la parole en public de manière efficace est un art que l’on apprend avec le Coach Expédit OLOGOU. Pour parler efficacement en public, il faut planifier ce que l’on veut dire, ce que l’on peut dire et ce que l’on doit dire. Il est essentiel de savoir que l’on ne peut pas tout dire en même temps ni n’importe comment. Il faut donc, en une phrase courte, transmettre l’idée principale (le message clé) que l’on veut faire passer si l’on ne dispose que d’une minute.

Cette belle aventure humaine continue… À bientôt !

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

No products in the cart.

Discutons...
Besoin d'Aide ?
Salut !!! Je suis Dr. Mahunan

Que puis-je pour vous ?