Et si je vous disais que je l’ai rêvé depuis quelques années… Je me rappelle la première fois où je me suis intéressé à ce programme, mais je n’avais pas beaucoup d’arguments pour convaincre. J’ai dû me rabattre sur les petits cours en ligne accessibles à tout le monde. J’y ai glané quelques certificats, de quoi me motiver à plus d’activités communautaires et volontaires.

Première tentative

C’était en 2020 que mon rêve YALI a commencé, mais sans un bon background en actions communautaires ni un projet social en vue, j’ai vite compris que cela ne pouvait pas aboutir. J’ai donc mis ce rêve en pause pour faire le nécessaire.

En attendant, j’ai obtenu quelques certificats après avoir suivi des cours en ligne sur la plateforme du YALI Network. Parmi eux, je peux citer : “Leadership serviteur – la différence cruciale”, “Stratégies de perfectionnement et de développement personnel”, “Principes de base pour lancer et diriger une entreprise”, “L’entrepreneuriat intelligent : comment développer son entreprise”, “Une communication efficace pour des résultats positifs”.

Vers la fin du troisième trimestre de 2020, j’ai créé mon blog santé “Docteur Mahunan” (https://docteurmahunan.com/blog) et mes pages professionnelles sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter, et TikTok (@drmahunan) pour éduquer et sensibiliser les populations en matière de santé. De 2021 à 2023, j’ai passé trois merveilleuses années avec l’organisation internationale d’autonomisation des jeunes “Youth Opportunities”, d’abord en tant qu’ambassadeur-pays pour le Bénin, puis coordonnateur régional pour l’Afrique 1, et ensuite pour l’Arctique. Entre-temps, j’ai rêvé d’une application mobile de santé pour un suivi médical plus rigoureux des populations, H-Check.

Deuxième tentative

Ma deuxième tentative fut l’œuvre du hasard. En naviguant sur Facebook, je suis tombé sur une publication de la page du YALI Centre Régional de Leadership Dakar annonçant le recrutement de la cohorte 18 pour une session 100 % en ligne. « Tiens ! Nous voilà. » Cette fois-ci, sans hésitation, je me suis lancé dans le processus de candidature. Et c’était la bonne…

Sur un total de 8 387 candidatures, 274 ont été retenues, dont la mienne. J’ai ainsi commencé les cours en ligne dans la section Civic Leadership le 2 avril 2024, pour huit semaines de cours avec des webinaires dirigés par des experts hyper qualifiés dans leur domaine.

Une belle expérience panafricaine

Ce fut une belle expérience panafricaine avec des leaders de divers pays africains aussi enthousiastes que moi. Je tiens à citer les membres de mon groupe 3 : mon compatriote Hermès AYENA, mon confrère Tidiane BELEM du Burkina Faso, ma binôme Holy NOROHARILIVA de Madagascar, mon amie Lisa Marie LAHAMI de Côte d’Ivoire, et les leaders N’tji DIARRA du Mali, Bangaly BANGOURA de Guinée, Franck KONAN de Côte d’Ivoire, Gladys MUKONGYA de la République Démocratique du Congo, Ignace KABORE du Burkina Faso, Mariam CHEICK KANTE du Mali, Quentin ANGBENY de Côte d’Ivoire, Rita SALAMA de la République Démocratique du Congo, Sonia OKOU de Côte d’Ivoire et Valentina DAGBA de la République Centrafricaine.

Je ne pourrai oublier notre tuteur Makki KANE pour sa disponibilité et son accompagnement, et la jeune fille de 15 ans, notre mère, Aminata SOW, qui a su très bien coordonner tout ceci, alternant motivation et rigueur de maman, haha !

La suite du rêve

Cela semble être la fin du rêve YALI… mais NON ! Ça ne fait que commencer puisqu’il nous incombe de motiver/inspirer d’autres leaders et de transmettre nos acquis dans nos communautés pour un plus grand impact.

Nous sommes Alumni Civic Leadership session 18 en ligne du CRL YALI Dakar !

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

No products in the cart.

Discutons...
Besoin d'Aide ?
Salut !!! Je suis Dr. Mahunan

Que puis-je pour vous ?