Brûlure d’estomac

Oui, je sais que tu sais de quoi je parle. Cette sensation qui te donne l’impression de brûler de l’intérieur. Ça dérange, ça met mal à l’aise. Psychologiquement ça perturbe. Tu n’es plus toi-même. Tu n’es pas à l’aise dans ta peau. Tu as envie d’aller te mettre au frais. A l’extrême, tu as l’estomac noué, des crampes dans le ventre.

Qu’est-ce qui explique cela ?

Dans l’ulcère, qui est la cause la plus fréquente de brûlure d’estomac, sans oublier les reflux gastro-œsophagiens (remontée d’acide de l’estomac à l’œsophage), l’élément en cause reste et demeure la sécrétion acide de l’estomac lui-même.

En effet, après avoir mâché les aliments dans la bouche, le bol alimentaire passe par l’œsophage pour se retrouver dans l’estomac. A ce niveau, il sera ramolli sous l’effet de l’acide produit par l’estomac. Dans certaines circonstances (voir les causes), on peut avoir une augmentation de la sécrétion acide ou plutôt une fragilité de la paroi de l’estomac. Ce qui favorise la corrosion de la paroi de l’estomac quand celle-ci est en contact avec l’acide produit par l’estomac, d’où l’ulcère (c’est comme une plaie, ça fait mal et ça brûle).

PAS D’ACIDE, PAS D’ULCERE

Qu’est-ce qui est en cause ?

  • Il peut s’agir tout simplement d’une prédisposition familiale à faire l’ulcère ;
  • La consommation de tabac (encore lui) augmente la sécrétion acide de l’estomac ;
  • Certains médicaments, surtout les Anti-Inflammatoire Non Stéroïdiens (AINS) en particulier l’Aspirine, sont incriminés ;
  • L’infection à l’Helicobacter pylori (Hp), cette bactérie qui vit dans l’acidité de l’estomac crée toutes les conditions favorables à la survenue de l’ulcère ;
  • Le stress a une place importante dans la survenue des épisodes (de crises).

Quelques conseils pratiques…

  • Supprimer la consommation d’alcool. Alcool et ulcère (plaie) ne font pas bon ménage.
  • Retirer le tabac des habitudes de vie. On évite beaucoup de pathologies ce faisant, pas que l’ulcère.
  • Laisser tomber les épices (piments, poivre, etc.). Elles ne font qu’irriter davantage la paroi lésée.
  • Eviter les aliments acides : orange, citron, pamplemousse, etc.
  • Limiter au maximum l’utilisation des AINS. Au mieux, les prendre au cours des repas et non dans l’estomac vide.
  • Avoir une régularité dans la prise des repas, l’estomac n’arrête pas totalement sa sécrétion acide parce que vous ne mangez pas.

Crédit photo : “Estomac” by Servier Medical Art is licensed under CC BY 2.0

Dr. Mahunan

Médecin généraliste, Epidémiologiste
« Mahunan » en langue locale béninoise « Fon » est l’équivalent de « Dieu donné » en français. Je suis un jeune médecin généraliste diplômé d’État exerçant à Cotonou, au Bénin. Aussi, je suis actuellement en spécialisation en Epidémiologie.

Articles similaires

Leave A Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

No products in the cart.